La liberté, je n’avais pas tout compris

La liberté, je n’avais pas tout compris (le 14/03/2015)

Des fois, il arrive que, quand on entend des conférences, l’on ne réalise pas sur le coup l’importance des choses qui y sont dites. Voici un premier billet sur ce sujet.

À la Kiwiparty 2013, un certain Tristan Nitot présentait une conférence sur Firefox OS, et l’importance de remettre un peu de liberté et de Web dans le monde plutôt verrouillé des smartphones. Même si j’ai énormément de respect et d’admiration pour ce dernier (et je ne m’en cache même pas), pour Mozilla et pour l’initiative même de Firefox OS, j’avoue très humblement que je n’avais pas entièrement réalisé l’importance des concepts dont Tristan parlait.

Autant son discours sur le Web me parlait, étant « OpenWebien » de cœur et de raison, autant la « bidouillabilité»  dont il parle souvent, même si je peux la comprendre par exemple via les styles utilisateurs, sur le monde des smartphones, ça ne m’avait pas fait faire tilt comme on dit (il faut dire que je n’avais pas de smartphone).

Et même, je reconnais que je suis plutôt devenu fainéant de ce côté : autant il y a quelques années je m’intéressais un peu au côté hardware/système, maintenant tout est configuré pour se mettre à jour automatiquement, et ce n’est pas plus mal : cela ne m’intéresse plus, je m’en brosse.

S’il m’arrivait un jour de me rencontrer avec 10 ans de moins, ce serait le choc des cultures sur ce sujet, mon moi d’il y a 10 ans serait probablement furieux et m’insulterait copieusement. Oui, je suis devenu assez paresseux sur ce sujet, il faut dire que je n’ai plus le temps pour cela.

Sauf que récemment, ça a fait « tilt ». Y avait quelques signes avant-coureurs, mais ça n’avait pas tilté.

Je suis l’heureux possesseur depuis Noël d’un smartphone ZTE Open C sous Firefox OS, j’en suis plutôt content (je ferai un billet pour présenter la bête d’ici peu). Connaissant brièvement quelques uns des développeurs de Firefox OS, je me suis un peu intéressé à l’écosystème.

Et j’apprends que la version 2.0 de Firefox OS est sortie, en version stable. J’ai lu des retours plutôt positifs sur cette nouvelle version. Avec d’autres personnes, j’alpague il y a quelques semaines le compte Twitter de ZTE France, pour leur demander si la mise à jour sera proposée pour mon Open C, qui utilisait la version 1.3 si ma mémoire est bonne.

J’attends impatiemment la réponse, elle mit quelques jours à arriver : « pas de mise à jour proposée… mais un nouveau modèle sortira cet été avec ».

Même si je comprends la logique commerciale… très honnêtement, ça m’a foutu en rogne. Clairement, devoir racheter un smartphone alors que le mien est quasi-neuf, moi cela me fait chier. Qu’on ne se méprenne pas, je n’ai rien contre ZTE, c’est grâce à eux que j’ai un smartphone sur Firefox OS, et c’est sûrement ce qui me convient le mieux dans l’offre actuelle (ça aussi, j’en parlerai dans le futur billet sur Firefox OS).

Du coup, piqué au vif (je sortais d’une gastro, je pense que je devais être un peu irritable), je me mets à surfer violemment et à trouver des informations. Il existe des builds communautaires avec la nouvelle version de Firefox OS. Grosso modo, l’idée est de « rooter » le smartphone (prendre les droits « administrateur », root en somme), et d’installer des builds communautaires.

La manipulation comporte des risques, mais je ne fus pas très réceptif aux mises en garde. Je choisis le build dit « bêta », ne souhaitant pas non plus avoir un système trop instable (c’est que je m’en sers de mon téléphone, j’ai besoin que ça marche). La manipulation réussit, et du coup, mon ZTE est désormais en version 2.1.

Firefox OS 2 sur mon smartphone

Du coup, les concepts de « bidouillabilité » et « sans demander l’autorisation » si chers à Tristan Nitot ont pris tout leur sens : j’ai quand même pu obtenir ce que je voulais.

Donc :

  • merci Tristan, même si je peux être long à la détente parfois ;
  • merci dattaz qui met à disposition ces builds et la procédure (continue, c’est génial ce que tu fais) ;
  • et merci aux développeurs de Firefox OS (beaucoup !).

Du fond du cœur.

Permalien :

Flux RSS des commentaires de ce billet : https://www.nicolas-hoffmann.net/rss/commentaires.php?id_news=1653

5 commentaires

Posté par Fabrice le 14/03/2015 à 14:32:48
J'avais vu ton échange sur la version 2 et le ZTE, et je m'étais dit que je changerais sans doute de mobile pour autre chose à la première occasion, en regrettant ce gachis. Je n'avais même pas pensé à faire la mise à jour "manuellement". Faudra que je regarde ça de près pour voir si ca repousse pas un renouvellement inutile à mes yeux. (Et si en passant, ça corrige quelques défauts / bugs que j'ai rencontré ces derniers temps.
Posté par Nico le 14/03/2015 à 16:54:25
La procédure est très bien expliquée, et les améliorations sont clairement visibles (c'est incompréhensible que la mise à jour ne soit pas proposée : ça tourne comme une horloge).

Pour ma part, ça m'a clairement empêché d'envoyer le mien contre un mur : il est déjà hors de question que je dépense des sommes astronomiques dans un smartphone, mais avoir un truc déjà périmé alors que c'est injustifiable, c'est même pas possible.
Posté par Chapitre Onze le 16/03/2015 à 5:15:42
Je trouve ça limite qu'il n'y ait pas de mise à jour de prévue...
Surtout quand tu es comme moi aux prises de la paranoïa et avoir peur que ça loupe... Après ce n'est qu'un téléphone ^^
Posté par Nico le 19/03/2015 à 11:57:59
Valérie : oui c'est bien dommage. Heureusement que mon téléphone n'est pas ma vie (sourire)
Posté par Sanji le 24/03/2015 à 1:59:10
J'avais eu des échanges de mails similaires avec ZTE, et ma conclusion (après leur réponse négative) a été de leur demander pour quelle raison je rachèterai un ZTE la prochaine fois. Ils n'ont jamais répondu à ce mail...

Ajouter un commentaire









L'option « Se souvenir de mes informations » utilise un cookie, elle ne sera pas effective si vous les avez désactivés.

Les balises HTML ne seront pas interprétées, il est donc inutile d'en mettre. Par contre, les sauts de lignes de votre commentaire seront pris en compte, ne mettez donc pas de <br />, le site s'en chargera. Bien sûr, un commentaire vide ne sera pas ajouté !

L'auteur (autrement dit moi) n'est pas responsable des éventuelles fautes d'orthographe dans les commentaires.
Tout propos raciste et/ou insultant sera supprimé sans préavis. Les commentaires hors de propos destinés à faire de la pub pour des sites seront également supprimés sans ménagement.

Je vous prie de me pardonner, j'ai énormément de mal à lire le "langage" SMS, il n'est donc pas du tout interdit de s'abstenir de l'utiliser. Qui plus est, vous avez sûrement un clavier digne de ce nom et pas celui d'un téléphone portable. Ne vous gênez pas pour utiliser l'option "Prévisualiser" si vous voulez vous relire avant de poster, je vous en remercie d'avance !

Cet article a été écrit par Nicolas Hoffmann.

Ce site est la propriété de Nicolas Hoffmann.
Tous droits réservés, les textes du blog sont publiés sous licence CC BY-NC-SA.