Parlons d'accessibilité !

Parlons d'accessibilité ! (le 06/10/2004)

Avez-vous remarqué qu'un nouveau jeu fait fureur chez certains développeurs web (dont moi), à savoir l'acronymite/abbréviationnite détournée aigüe ?
Je vous propose donc un petit laïus à ce sujet.

Rappelons ce à quoi sert la balise "abbr" : son but est de donner un sens aux sigles (exemple : ANPE), aux acronymes (exemple : SIDA), et aux abréviations (exemple : Ch).

Exemple point de vue code  <abbr title="Force Ouvrière">FO</abbr> donnera FO.

L'idée de base était de donner donc un sens ou tout du moins une aide pour les personnes ne connaissant pas l'abréviation/l'acronyme/le sigle utilisé (exemple : tout le monde ne sait pas ce qu'est le RATP) ou, plus rare, d'éviter un lapsus malheureux (ex : JO, JO et JO).

Comme les standards du web n'étaient pas très connus il y a quelques années, cette balise (abbr) est restée dans l'oubli, utilisée seulement par quelques personnes ou organisations soucieuses d'être parfaitement comprises par leur lectorat, comme le W3C.

Or, on s'est aperçu récemment qu'il fallait utiliser des standards comme XHTML et CSS, et du coup, on voit fleurir des pages dans un beau code tout propre, et on met l'accent sur l'accessibilité des pages entre autres.

Cet aparté mis à part, revenons à notre balise abbr.

D'un rôle plutôt bien encadré, elle est passée à un élément multi-fonctions dans une page web. Voici quelques exemples de ces nouvelles pratiques :

  • Elle offre une aide pour l'utilisation d'une locution dans une langue ancienne (exemple : Veni Vidi Vici) ou dans une langue étrangère (exemple : Laiss ouam kifé la vibe avec mon mec).
  • Elle permet de montrer le vrai sens d'une phrase.
    Exemple : J'adore les logiciels tels que Frontpage, Dreamweaver ou Namo Web Editor.
  • Elle permet de faire passer des idées d'une manière plus discrète.
    Exemple : Que pensez-vous d'IE ? Je n'aime guère ce logiciel.
  • Elle permet une certaine pointe d'humour léger.
    Exemple désormais classique : Mais bien sûr !
  • Malheureusement, elle sert à la désinformation, certains webmasters sans foi ni loi détournent des sigles connus.
    Exemple : URSS.
  • Elle permet au lecteur de mieux comprendre la finesse subtilement nuancée du propos tenu.
    Exemple : je trouve cette femme bien belle.
    C'est d'ailleurs son sens premier, à savoir enrichir le texte d'informations supplémentaires. N'oublions pas que nous parlons d'accessibilité !
  • Elle permet aussi de donner un sens à une onomatopée ou à un bruit.
    Exemple : grmlmblmbl....
  • Plus rare, elle permet de donner le point de vue du lecteur du texte.
    Exemple : je vais aborder le 737ème chapitre...

Il va de soi qu'elle a d'autres utilités, mais vous ne m'en voudrez pas de ne pas toutes les énumérer ici.

Bref, d'une fonction quasi-glaciale, on s'aperçoit que cette balise somme tout assez sommaire apporte un réel plus sémantique aux documents que l'on peut trouver sur le web.

Toutefois, et comme rien n'est parfait dans ce monde, cette balise a une limitation, à savoir que l'on ne peut pas dépasser un certain nombre de caractères.

Ceci apporte un certain piment à ce nouveau sport, à savoir que l'idée doit passer de manière efficace avec un nombre de caractères limité !

Pour conclure, je dirais aux personnes adeptes de la perfection sémantique de ne pas incendier les gens atteints de cette maladie récente, l'abbréviationnite détournée aigüe, je suis sûr que ces webmasters n'avaient comme unique but de mieux se faire comprendre de leurs lecteurs !

Votre dévoué webmaster,
Nicolas

P.S : je tiens à remercier l'ANPE, FO, la RATP, IE, le W3C et toutes les autres abréviations que j'ai écorchées dans ce texte.

Permalien :

Flux RSS des commentaires de ce billet : https://www.nicolas-hoffmann.net/rss/commentaires.php?id_news=271

7 commentaires

Posté par Bastien le 06/10/2004, à 16:32:53
Sympatoche comme tout dis donc, c'est vrai qu'elle est de plus en plus utilisée sur les sites respectant un tant soit peu les standards mais là ou elle serait le plus pratique c'est dans les messages des forums ou dans les commentaires de ce blog par exemple (un p'tit dev spécifique à cette balise Nico ?. Faudrait qu'un truc du genre ||Citation||Acronyme|| soit interprété pour créer un acronyme visible sur le site... Enfin bon, j'dis ça mais si tu le fais pas c'est pas grave hein (sourire)
Posté par Nico le 06/10/2004, à 16:39:02
Déjà un commentaire ? J'ai à peine eu le temps de le mettre en ligne ! (tapé hier soir)

Côté dév, je n'en ai pas encore le temps. Désolé ! (clin d’oeil)
Posté par Antoine le 06/10/2004, à 18:01:00
Bien dit ! (grand sourire)

On pourra ajouter que certains acronymes s'échangent entre blogs (clin d’oeil) !
Posté par Nico le 06/10/2004, à 18:07:19
Antoine> Certes ! (Sourire qui tue) (et pour la plus grande joie des détracteurs de certains logiciels WYSIWYG...)
Posté par olivier G. le 06/10/2004, à 20:05:55
Deux remarques :
1 - Tu dis <q>on s'aperçoit que cette balise somme tout assez sommaire apporte un réel plus sémantique</q>. Le 'plus' n'est pas sémantique, mais informatif. S'il était sémantique, tu aurais utilisé <abbr> pour le sigle FO, et tu ne pourrais pas faire tout ce que tu viens de faire.
2 - Tu dis <q>cette balise a une limitation, (...) on ne peut pas dépasser un certain nombre de caractères.</q> Heureusement qu'on a le style SMS ^^

En fait, il faudrait que les navigateurs affichent systèmatiquement une info bulle lors du passage de la souris sur un élément possédant un attribut title...
Posté par Nico le 06/10/2004, à 23:33:34
J'avoue que l'expression "réel plus sémantique" était un peu ironique...
Mais tu as tout à fait raison, c'est un plus informatif !

Quant au style SMS, je vais essayer de m'en passer (je déteste ça) : bref, un mot : concision !
Posté par tetue le 29/11/2012 à 18:06:07
Il y a aussi cet article de Florent sur l'usage des abbr : http://fvsch.com/code/utiliser-abbr/

Ajouter un commentaire









L'option « Se souvenir de mes informations » utilise un cookie, elle ne sera pas effective si vous les avez désactivés.

Les balises HTML ne seront pas interprétées, il est donc inutile d'en mettre. Par contre, les sauts de lignes de votre commentaire seront pris en compte, ne mettez donc pas de <br />, le site s'en chargera. Bien sûr, un commentaire vide ne sera pas ajouté !

L'auteur (autrement dit moi) n'est pas responsable des éventuelles fautes d'orthographe dans les commentaires.
Tout propos raciste et/ou insultant sera supprimé sans préavis. Les commentaires hors de propos destinés à faire de la pub pour des sites seront également supprimés sans ménagement.

Je vous prie de me pardonner, j'ai énormément de mal à lire le "langage" SMS, il n'est donc pas du tout interdit de s'abstenir de l'utiliser. Qui plus est, vous avez sûrement un clavier digne de ce nom et pas celui d'un téléphone portable. Ne vous gênez pas pour utiliser l'option "Prévisualiser" si vous voulez vous relire avant de poster, je vous en remercie d'avance !

Cet article a été écrit par Nicolas Hoffmann.

Ce site est la propriété de Nicolas Hoffmann.
Tous droits réservés, les textes du blog sont publiés sous licence CC BY-NC-SA.