Pensez à renvoyer l’ascenseur

Pensez à renvoyer l’ascenseur (le 03/02/2016)

Hier soir, j’ai reçu un petit mail qui m’a beaucoup fait plaisir. Je rentrais d’une journée très dure de travail où j’en avais plein les bottes, et je tombe sur un message tout simple. Une personne bien aimable m’a indiqué qu’elle a utilisé un de mes plug-ins accessibles et m’a suggéré une amélioration. Ledit mail faisait 4 lignes, et c’était très aimable. L’amélioration m’a pris 2 minutes à mettre en place.

Dans le même genre, j’avais tweeté ceci de manière humoristique en plagiant ce cher ami Brassens :

Ce n’était qu’une pull-request mais elle m’avait chauffé le cœur et dans mon âme elle brule encor’ merci @ffoodd_fr

J’imagine que sur des projets d’énorme ampleur, plutôt bien installés, recevoir dix mille e-mails par jour (même sympas) doit être assez fatigant. Clairement, ces projets ne sont pas nécessairement dans la même optique.

Par contre, sur des projets « modestes » comme mes plugins accessibles, je peux vous assurer que j’apprécie d’avoir des retours. Un simple « merci » doit coûter environ une minute à taper, par contre, pour moi, cela met vraiment du carburant dans la machine.

Sans prendre la parole à la place de tous les développeurs qui font pareil en mettant plein de choses à disposition, je suis sûr qu’un message sympathique et aimable leur fera toujours plaisir.

Certes, certaines demandes doivent attendre, les développeurs ne peuvent pas répondre dans la minute à tout. Ne serait-ce que par simple manque de temps ou de connaissances (bah oui, nous n’avons pas la science infuse, loiiiiiiiin de là). Ou parfois, la demande n’est pas une priorité absolue pour nous, ce qui ne veut pas dire qu’elle ne sera pas traitée pour autant.

Ceci dit, pour aider les gens qui développent des choses et qui peuvent/pourraient avoir du mal à sauter le pas de continuer à offrir tout cela, pensez à renvoyer l’ascenseur. Pour vous donner une idée, sur ces plug-ins, je suis allé loin dans le lâcher-prise :

  • Aucun code de suivi genre Google Analytics sur les pages de présentation ;
  • Une licence MIT très permissive.

Grosso modo, je ne sais pas qui en parle ni qui les utilise, ni où. Le noir absolu. Cela vous parait incroyable ? C’est le choix que font des milliers de gens qui mettent du code, de la connaissance, des outils, etc. à disposition. C’est idiot de le dire, mais la plupart ne sont pas payés pour tout ce travail (pas du tout ou pas directement). Non pas qu’il faille leur envoyer de l’argent (ce n’est pas le sujet), mais ils pourraient faire le choix de regarder un film ou d’aller pêcher des truites, même si le code/l’écriture/etc. est une de leur(s) passion(s).

Qu’on s’entende bien : personne de sensé n’a besoin d’avoir 1000 e-mails par jour vantant ses mérites (sauf problème manifeste d’ego surdimensionné). Mais une fois de temps en temps, vous avez une idée, vous êtes content, c’est simple : dites-le.

Pourquoi pensez-vous que je fasse sur ce site des notes de lecture sur les livres qui me plaisent ? Simplement pour modestement dire merci aux gens pour leur travail. Même s’il m’arrive d’acheter leur travail (un livre par exemple), je me dis que c’est un petit geste qui fait plaisir et qui va leur mettre aussi du carburant dans la machine. Idem pour les rapports de bugs, des fois, je consacre une soirée pour un outil que j’aime bien, et j’envoie des bugs/suggestions. Ou je file un coup de main sur ce que je sais faire.

Dites-vous bien que vos super-héros ne sont que des gens, qu’ils peuvent être fatigués, en avoir marre, etc. Soignez vos super-héros. Faites-les durer.

Les super-héros sont là pour vous sauver, ça vous l’avez lu dans bon nombre de comics. Perso, j’ai un paquet de super-héros et de super-héroïnes sur le Web. Ce que les comics disent moins, c’est que vous êtes là pour sauver vos super-héros. Et peut-être, vous serez les super-héros de vos super-héros.

Permalien :

Flux RSS des commentaires de ce billet : https://www.nicolas-hoffmann.net/rss/commentaires.php?id_news=1684

1 commentaire

Posté par Gaël Poupard le 04/02/2016 à 8:18:50
Merci pour ton boulot sur a11y.css (sourire)

Et bien entendu, je suis profondément d'accord avec toi — c'est pour ça que mes articles sont truffés de liens vers les sites ou profils des gens qui ont été mêlés malgré eux à mes réflexions (grand sourire)

Merci Nico !

PS: Et pour la PR, « Je n'ai fait que mon devoir. » (grand sourire)

Ajouter un commentaire









L'option « Se souvenir de mes informations » utilise un cookie, elle ne sera pas effective si vous les avez désactivés.

Les balises HTML ne seront pas interprétées, il est donc inutile d'en mettre. Par contre, les sauts de lignes de votre commentaire seront pris en compte, ne mettez donc pas de <br />, le site s'en chargera. Bien sûr, un commentaire vide ne sera pas ajouté !

L'auteur (autrement dit moi) n'est pas responsable des éventuelles fautes d'orthographe dans les commentaires.
Tout propos raciste et/ou insultant sera supprimé sans préavis. Les commentaires hors de propos destinés à faire de la pub pour des sites seront également supprimés sans ménagement.

Je vous prie de me pardonner, j'ai énormément de mal à lire le "langage" SMS, il n'est donc pas du tout interdit de s'abstenir de l'utiliser. Qui plus est, vous avez sûrement un clavier digne de ce nom et pas celui d'un téléphone portable. Ne vous gênez pas pour utiliser l'option "Prévisualiser" si vous voulez vous relire avant de poster, je vous en remercie d'avance !

Cet article a été écrit par Nicolas Hoffmann.

Ce site est la propriété de Nicolas Hoffmann.
Tous droits réservés, les textes du blog sont publiés sous licence CC BY-NC-SA.