N'oublions pas les hommes

N'oublions pas les hommes (le 08/03/2013)

Aujourd'hui, c'est la journée internationale des droits de la femme.

Rien à voir, mais j'en profite juste pour faire entendre une voix qu'on entend trop peu : celle des hommes qui ont totalement intégré depuis longtemps le total respect des femmes et l'égalité homme/femme, que ce soit dans le travail ou à titre personnel.

Je vous rassure, non pas que nous souhaitions nous plaindre, nous poser en victimes ou revendiquer je-ne-sais-quoi, nous voulons juste faire un amical coucou pour rappeler aux personnes qui généralisent abusivement la condition masculine que nous existons aussi.

À ces personnes, je vous le dis : tous les hommes ne sont pas des machos. On peut être fier et/ou content d'être un homme sans pour autant que cela implique de mépriser les femmes. On peut être aimable ou poli avec une femme sans autre objectif d'être aimable et poli. On n'en a rien à faire d'avoir une femme ou un homme comme supérieur, le seul critère est qu'il ou elle soit compétent(e).

Donc, ne nous oubliez pas, ce serait vraiment regrettable. Ne niez pas que nous existons, ce serait encore plus terrible.

P.S : et à titre personnel, celui qui me dit encore que la femme n'a pas sa place en informatique, en l'occurence dans le Web, je lui ris au nez. Bon nombre de personnes parmi les plus admirables dans le Web sont des femmes.

Permalien :

Flux RSS des commentaires de ce billet : https://www.nicolas-hoffmann.net/rss/commentaires.php?id_news=1534

6 commentaires

Posté par Jacques Pyrat le 08/03/2013 à 8:41:22
Merci !

Ça fait du bien de lire une opinion dans laquelle je me retrouve à 100%.
Posté par Chloé Beghin le 08/03/2013 à 9:20:40
Un petit article qui est agréable à lire (sourire)

Je suis tout à fait en accord avec toi sur ce point, d'ailleurs j'ai l'impression que la majeure partie des hommes que je connais ne sont pas des gros-beaufs-machos !
Posté par Fabrice le 08/03/2013 à 9:22:04
Tout à fait d'accord. Les hommes ne sont pas tous égaux au final.
Posté par iGor le 09/03/2013 à 22:16:37
Dans une société sexiste ou raciste, ce ne sont pas les individus qui sont sexistes ou racistes, mais l'idéologie, et une bonne partie de l'inconscient collectif. Et c'est à mon avis assez difficile de nier que notre société est à la fois sexiste et raciste.

Et une petite lecture : http://olimetnunc.hypotheses.org/704
Posté par Nico le 09/03/2013 à 23:08:43
iGor : sauf que… qui fait l'idéologie dans une société ? Les individus. À mon humble avis, l'individu a le droit et même le devoir de dire non.

Selon moi, il est trop facile de dire que ce n'est pas la faute des individus mais de la société, l'individu doit assumer sa responsabilité et ses actes. Quand on ne se dédouane pas de ses responsabilités, là on peut changer… la société.
Posté par iGor le 10/03/2013 à 14:33:37
Il s'agit de sortir de la vision culpabilisante si on veut comprendre et changer une situation. Je ne sais pas si ce sont les individus qui font l'idéologie. Ils peuvent influer dessus, j'en suis aussi convaincu, sinon je n'aurais pas pris la peine de commenter.
Mais ce que je voulais dire, c'est que même si je cherche le plus possible à avoir un comportement et une réflexion non sexiste et non raciste, je sais que ce n'est pas si simple. Il y a de la pensée sexiste et raciste en moi, dans ce que j'ai acquis par la culture, dès ma naissance. Le nier, c'est ne pas vouloir que ça change.
Et le sexisme ou le racisme, ça ne se limite pas aux comportements violents ou méprisants. Ce serait trop simple.

Oui, j'ai le devoir (et la possibilité) de dire non. Je pense que j'ai le devoir de m'informer aussi. Il faut prendre le temps de lire, par exemple ces deux références : https://www.zotero.org/igor.m/items/q/guillaumin

On y trouve des définitions utiles et précises du racisme et du sexisme. C'est une vision du monde qui place dans le domaine de la nature, du biologique, ce qui est déterminé, défini par le social et le culturel. Et pour que l'on change de ce point de vue, on a encore beaucoup de travail. Ça ne fait que commencer.

Ajouter un commentaire









L'option « Se souvenir de mes informations » utilise un cookie, elle ne sera pas effective si vous les avez désactivés.

Les balises HTML ne seront pas interprétées, il est donc inutile d'en mettre. Par contre, les sauts de lignes de votre commentaire seront pris en compte, ne mettez donc pas de <br />, le site s'en chargera. Bien sûr, un commentaire vide ne sera pas ajouté !

L'auteur (autrement dit moi) n'est pas responsable des éventuelles fautes d'orthographe dans les commentaires.
Tout propos raciste et/ou insultant sera supprimé sans préavis. Les commentaires hors de propos destinés à faire de la pub pour des sites seront également supprimés sans ménagement.

Je vous prie de me pardonner, j'ai énormément de mal à lire le "langage" SMS, il n'est donc pas du tout interdit de s'abstenir de l'utiliser. Qui plus est, vous avez sûrement un clavier digne de ce nom et pas celui d'un téléphone portable. Ne vous gênez pas pour utiliser l'option "Prévisualiser" si vous voulez vous relire avant de poster, je vous en remercie d'avance !

Cet article a été écrit par Nicolas Hoffmann.

Ce site est la propriété de Nicolas Hoffmann.
Tous droits réservés, les textes du blog sont publiés sous licence CC BY-NC-SA.