Sud Web 2012, j'y étais !

Sud Web 2012, j'y étais ! (le 28/05/2012)

Hé bien, me voici dans l'avion, un départ assez mouvementé, mais que ne ferait-on pas pour un repas avec Delphine Mallassingne et Stéphane Deschamps (ou des villes, c'est selon) ?

Fort heureusement, la navette Tisseo de Toulouse ayant pointé son nez quand je fus fort dépourvu d'avoir fait la cigale, et, l'enregistrement de mon bagage ayant été fait à l'embarquement (je remercie la jeune et belle femme qui m'a évité d'avoir à payer une surtaxe), l'histoire qui a bien commencé se finit bien.

Alors, critiquons Sud Web ! C'est un scandale : déjà l'avion est arrivé en avance (!), et je n'ai eu que… 3 personnes du staff pour m'accueillir sur place !
Vous l'aurez compris, l'accueil est délicieusement cordial.

Après, c'est une honte, le petit déjeuner n'était même pas servi dans le lit ! Il a fallu se déplacer sur le lieu des conférences pour pouvoir se sustenter. Et en plus, les organisateurs nous narguaient en nous guidant vers la nourriture tant désirée.

Bon, ok, j'arrête, je ne suis pas crédible. En tant qu'orateurs (et les participants dans le public ne me contrediront pas), nous avons été choyés au-delà, non pas du réel, mais du raisonnable. Un accueil chaleureux, une organisation aux petits oignons qui comble le moindre de vos besoins, une mécanique bien huilée qui fonctionne parfaitement.

C'est le propre de toute organisation, quand elle est très bien faite, elle ne montre pas le quart du travail effectué, donc, je le dis en strong :

Chapeau le staff Sud Web, vous avez assuré comme des bêtes, et donc merci !

À titre personnel, le gros plaisir a été de (re-)rencontrer ces gens avec qui je discute sur Twitter, via des articles… ou via Openweb interposé !
De nouvelles voix à mettre sur des pseudos connus, des voix déjà connues qu'il était bon d'entendre de nouveau, des visages sympathiques, des personnes de grande qualité en toute simplicité. Et de nouvelles personnes tout autant agréables qui m'étaient inconnues jusqu'alors. Ajoutez à cela que Toulouse est une ville très agréable et très vivante, et vous aurez une bonne idée de la bonne humeur qui régnait sur place.

Des conférences intéressantes (dans une optique différente de Paris-web), et surtout le concept de l'élaboratoire, atelier dont le planning était vivant. De très bonnes surprises s'y sont glissées et au final, j'en retire un gain de bonne humeur propre à chaque événement de ce genre, fait par des passionnés pour des passionnés.

Deux conclusions s'imposent :

  • Ouf, je ne suis pas largué en intégration CSS !
  • Il y a tellement à apprendre dans tant de domaines dans le web.
  • On remet ça bientôt ?

(oui, ça fait trois, mais les mathématiques et moi, ça fait trois)

Bref, que du bonheur !

Au fait, la présentation que j'ai créée pour l'occasion pour ma conférence est disponible : Open Web, le combat continue (si vous avez des retours sur le sujet, même négatifs, je prends).

Permalien :

Flux RSS des commentaires de ce billet : https://www.nicolas-hoffmann.net/rss/commentaires.php?id_news=1482

3 commentaires

Posté par Vivien Blasquez le 29/05/2012 à 12:35:34
Et bien puisque je n'ai pas de blog, j'utilise celui des autres ! (grand sourire)

Moi aussi, Sud Web 2012, j'y étais ! Une première à vrai dire, et ce n'était pas faute d'en avoir déjà entendu parler à plusieurs reprises et de m'en avoir vanté plusieurs fois les mérites. Maintenant, je me rends bien compte de la dimension de ce (trop) court séjour.
2 jours qui pour ma part furent forts en rencontres, car sudweb c'est aussi ça, des rencontres. J'ai eu l'occasion de rencontrer des gens tout aussi intéressants les uns que les autres, et aux profils variés (il m'en reste cependant encore beaucoup à rencontrer :p).
Les conférences quand à elles étaient de très bonnes qualités, plusieurs orateurs étaient tout plein d'humour, ce qui n'est pas sans apporter une certaine dimension humaine.
Les élaboratoires étaient tout aussi intéressants, si ce n'est plus ! Certain ce sont même rajoutés à la dernière minutes, à notre grand plaisir. Chacun y va de son expérience et partage avec le groupe.

Bref, un grand merci, vraiment, au staff de SudWeb pour la qualité de ce grand projet !
Posté par Nico le 29/05/2012 à 14:34:43
Bien content de t'avoir rencontré sur place, depuis le temps ! (sourire)

Et encore merci pour le petit cadeau, je compte bien les lire rapidement. ^^
Posté par Fabrice le 30/05/2012 à 21:24:07
Effectivement, l'organisation était au top. Et les rencontres, le contenu, etc... étaient très intéressantes.

J'ai appris (dans les deux sens du terme). Et j'ai hâte de refaire un truc pareil prochainement.

Ajouter un commentaire









L'option « Se souvenir de mes informations » utilise un cookie, elle ne sera pas effective si vous les avez désactivés.

Les balises HTML ne seront pas interprétées, il est donc inutile d'en mettre. Par contre, les sauts de lignes de votre commentaire seront pris en compte, ne mettez donc pas de <br />, le site s'en chargera. Bien sûr, un commentaire vide ne sera pas ajouté !

L'auteur (autrement dit moi) n'est pas responsable des éventuelles fautes d'orthographe dans les commentaires.
Tout propos raciste et/ou insultant sera supprimé sans préavis. Les commentaires hors de propos destinés à faire de la pub pour des sites seront également supprimés sans ménagement.

Je vous prie de me pardonner, j'ai énormément de mal à lire le "langage" SMS, il n'est donc pas du tout interdit de s'abstenir de l'utiliser. Qui plus est, vous avez sûrement un clavier digne de ce nom et pas celui d'un téléphone portable. Ne vous gênez pas pour utiliser l'option "Prévisualiser" si vous voulez vous relire avant de poster, je vous en remercie d'avance !

Cet article a été écrit par Nicolas Hoffmann.

Ce site est la propriété de Nicolas Hoffmann.
Tous droits réservés, les textes du blog sont publiés sous licence CC BY-NC-SA.