Jeune intégrateur à temps perdu, fais de la surqualité

Jeune intégrateur à temps perdu, fais de la surqualité (le 04/04/2011)

J'ai été contacté par un SRC qui, en me demandant quelques conseils, s'étonnait de la presque surqualité de certains aspects de mes sites, dont ce site.

Même si ce dernier a souhaité rester anonyme, je vais lui répondre, car ce sujet de la qualité me semble important… pour ne pas dire indispensable.

En effet, je ne peux qu'être d'accord sur certains points qu'il a évoqué : avoir des pages systématiquement valides point de vue HTML, pousser loin certaines optimisations de performances, et d'autres aspects plutôt abscons (politique P3P, la navigation via les balises link)… et je conçois en tant que professionnel que faire de la surqualité n'est pas une bonne chose quand le temps est compté : je me vois pas par exemple imposer à un client de servir son site en application/xhtml+xml... certes son site sera valide (j'ai les moyens et les connaissances pour le faire), mais les mises à jours seront extrêmement compliquées pour lui car le site devra être obligatoirement valide juste pour s'afficher. Si j'apprécie d'avoir un code valide, je ne peux imposer de telles contraintes à un client qui n'est pas un développeur web et qui ne tire aucun intérêt d'une telle contrainte.

Toutefois… si je n'ai qu'un conseil et je vais te tutoyer pour la peine : si tu n'as pas de contrainte de temps, pousse la qualité aussi loin que tu le peux, si tu as le temps et l'envie. Pourquoi ?

Déjà, je peux t'assurer qu'il est plus facile de baisser ses habitudes de qualité que de devoir les augmenter… autrement dit, pour le dire plus vulgairement, il est plus simple de faire/récupérer du code de *mer..* quand on a l'habitude d'en faire du très propre, plutôt que de produire/reprendre du code de très haute volée quand on a l'habitude de faire de la *mer..*. Même si je suis le premier à pester contre un site fait avec des tableaux, ce dont je n'ai plus l'habitude, j'en bave bien moins qu'un habitué des tableaux qui doit reprendre une intégration HTML/CSS (ça j'ai pu le constater un bon nombre de fois).

Autre point important, si le marathonien doit s'entrainer… il en va de même pour l'intégrateur. Je ne vais pas te le cacher, on va te demander de travailler toujours plus vite et, je te le souhaite, de devoir faire toujours mieux. Et les projets risquent de se complexifier. Si tu n'es pas rompu à ton domaine, tu feras en une semaine ce qu'une personne entrainée est capable de faire en 2 jours. Si c'est acceptable pour un débutant, cela le sera moins pour quelqu'un qui est supposé avoir de l'expérience. Certes, j'ai fait mes 24 CSS alternatives parce que cela m'amusait… mais aussi pour tester et apprendre. Et surtout pour ne pas me retrouver démuni le jour où un projet énorme ou totalement nouveau me tombe dessus. J'exagère ? Il y a 5 ou 6 ans, faire une version Smartphone optimisée performances, c'était presque de la science-fiction. Qui sait ce qu'on va pouvoir faire dans 5 à 6 ans ? Pour être vraiment efficace, il n'y a pas de mystère : pratiquer, pratiquer et pratiquer.

Un autre point qui me semble encore plus important… prendre l'habitude de faire de la qualité… permet tout simplement de savoir en produire (plus) aisément. Des exemples : faire un site conforme, savoir produire un site conforme au RGAA, accessible, performant… ça ne s'improvise pas. C'est un long apprentissage. Certes, il y a beaucoup de ressources pour apprendre, mais entre les lire et les mettre en application, il y a une différence. Loin de moi l'idée de me fâcher avec ceux qui savent mais qui ne pratiquent pas, mais intégrer toutes les belles paroles en milieu professionnel en standard, c'est un réel défi quand on n'a que très peu de temps pour faire les bons choix.

Je l'ai déjà déjà dit et je le répète : la qualité… a la qualité d'être facile à améliorer, et d'être facile à faire évoluer. Regarde mon site :

  • ajouter une version Smartphone a été assez aisé,
  • utiliser des media-queries est facile (je travaille d'ailleurs sur une prochaine CSS qui en utilisera),
  • changer son code en HTML5 a été plutôt facile.

Et pourtant, quand j'ai refondu ce site il y a 7 ans, ces techniques n'existaient pas et j'étais à des lieues de penser qu'elles existeraient un jour.

Enfin, je peux t'assurer qu'il est satisfaisant intellectuellement parlant de produire de la qualité, d'améliorer… bref, de bien faire son travail. Je pense que c'est même indispensable d'être fier de son travail… aussi modeste soit-il. Et cela aide à durer, à se faire plaisir.

Permalien :

Flux RSS des commentaires de ce billet : https://www.nicolas-hoffmann.net/rss/commentaires.php?id_news=1376

11 commentaires

Posté par Aurélien le 05/04/2011 à 10:26:22
Magnifique article que je m'empresse de faire tourner.

Merci
Posté par Kaelig le 05/04/2011 à 10:43:57
Cher ami intégrateur, tu sais comme moi qu'un bon site n'est pas forcément un site ultra-bien codé.

Les standards c'est important, mais de rendre les utilisateurs heureux, c'est bien plus satisfaisant.

Un inté devrait plutôt aller voir pourquoi son intégration va être bénéfique à l'utilisateur (préfixer ses tags en html5:, sérieusement ?).

Bien essayé quand même.
Posté par Cédric le 05/04/2011 à 11:02:13
En tant que développeur web, je ne peux qu'être d'accord : être capable de pousser le bouchon trop loin dans un projet qui n'a pas pour objectif d'être rentable permet d'apprendre et d'être plus efficace quand il s'agit de l'être.

Mon exemple : je suis en train de coder un forum web complet (cf mon site), en expérimentant tout ce qui se fait de fun (MVC léger, XHTML+CSS, JS non obligatoire mais sympa, accès smartphone, ergonomie très travaillée, grande vitesse du point de vue de l'internaute). Je ne l'ai pas encore fini, mais j'ai déjà réutilisé des techniques apprises dessus dans des projets pros où le but est bien de fournir un maximum de valeur dans un minimum de temps.

De même pour les soirées Extreme Programming où on aborde un sujet sous un angle précis, puis sous un autre, et encore un autre avec des contraintes spécifiques. Juste pour apprendre.

Donc oui à l'expérimentation concrète qui va au bout.
Posté par Matt le 05/04/2011 à 13:38:58
Intéressant, mais... ça existe encore des habitués des tableaux?
Posté par Besse le 05/04/2011 à 14:20:39
Je ne doute en rien de la qualité de l'intégration et d'ailleurs je vais m'en inspirer... Cependant un petit point sur le graphisme serait nécessaire. La lecture prolongée (enfin tout l'article) d'un texte blanc sur un fond noir, avec une police pas très élégante et dont le bold est quasiment ilisible nuit gravement à l'utilisateur (clin d’oeil)
Une intégration parfaite c'est très bien un peu de graphisme / expérience utilisateur c'est bien aussi !
Posté par Nico le 05/04/2011 à 14:42:55
Aurélien : Merci ! (sourire)

Kaelig : c'est une méthode pour permettre l'utilisation des tags HTML5 sans Javascript sous IE que je teste temporairement. Renseigne-toi : http://www.nicolas-hoffmann.net/source/1360-HTML5-sans-Javascript-pour-Internet-Explorer-c-est-possible.html

Cédric : c'est tout à fait ça : le site perso aide à progresser, tu réutilises ça dans un projet pro, arrive un moment où les projets pros dépassent le site perso en qualité sur certains points, on ré-améliore le site perso, et le cycle recommence. (clin d’oeil)

Matt : Oui, dans les vieux sites qu'on doit reprendre et juste mettre à jour ! Heureusement, les habitués disparaissent. ^^

Besse : cf commentaire ci-dessous.

Tous et les suivants : oui, je sais qu'un site sur fond noir n'est pas optimal, une nouvelle CSS est à l'étude, donc arrêtez, je suis au courant, et ça va être résolu sur le prochain skin ! Mea culpa, mea maxima culpa.

Au pire, utilisez un autre skin le temps que ça vienne. (Sourire qui tue)
Posté par Kaelig le 05/04/2011 à 16:29:20
@Nico : merci, je connais. Ce n'est pas élégant pour autant et surtout ça n'apporte rien à l'utilisateur.

Quant à Aurélien, c'est un référenceur malin qui fait des backlinks en dofollow vers son site partout où il le peut (clin d’oeil)
Posté par Nico le 05/04/2011 à 16:36:24
@Kaelig : j'ai juste testé ça pour voir. J'ai la source HTML5 avec le JS prête à revenir au galop... et si, ça apporte à l'utilisateur si je pousse le vice : plus besoin de Javascript pour afficher les tags HTML5 : 1 requête HTTP en moins et plus de problème d'affichage pour les IE avec JS désactivé. (Sourire qui tue)

Pour les backlinks en do-follow, s'il y a abus manifeste, j'ai une petite option pour mettre en no-follow, ne t'inquiète pas. (clin d’oeil)
D'ailleurs, il aurait dû mettre Agence Référencement comme intitulé de lien, c'eut été meilleur.
Posté par Shelko le 11/04/2011 à 9:07:31
Dans un monde parfait je serait tout à fait d'accord avec cet article (surement mon esprit de compétition qui me demande de me surpasser en permanence).

Mais dans le monde réel je crois qu'il faut s'adapter à sa clientèle, personnellement, 80% de mes clients demandent des sites vitrines (4 à 5 pages) avec un tarif au ras des pâquerettes, donc spécifier plusieurs css pour les évolutions futures est complètement exclu on code de façon à ce que ce soit propre sur tous les navigateurs pour être efficace.

Après pour la clientèle standing, ou des projets où cela est utile c'est vrai que c'est toujours sympa de se faire plaisir en ajoutant des options et en poussant le code un peu plus loin.
Posté par Nico le 12/04/2011 à 12:05:58
Shelko : c'est pour cela que j'ai bien précisé "Si tu n'as pas de contrainte de temps"... je te rassure, quand les délais sont proprement intenables, on va au plus efficace sans tester de nouveaux trucs.

Ceci dit, même en allant au plus efficace, si tu améliores continuellement, la "base" en bénéficie... même et surtout quand on va au plus vite. (clin d’oeil)

C'est pour cela que je pense qu'il est vital pour un intégrateur d'avoir au moins UN projet qui n'a pas de contrainte de temps, site perso, etc.
Posté par alainmather le 23/11/2017 à 18:16:03
T'es au top si tout le monde pensez comme toi, seulement il faut relativiser un minimum pour adapter ta façon de penser à la réalité. Ceci dit je suis fan de l'idée.

Ajouter un commentaire









L'option « Se souvenir de mes informations » utilise un cookie, elle ne sera pas effective si vous les avez désactivés.

Les balises HTML ne seront pas interprétées, il est donc inutile d'en mettre. Par contre, les sauts de lignes de votre commentaire seront pris en compte, ne mettez donc pas de <br />, le site s'en chargera. Bien sûr, un commentaire vide ne sera pas ajouté !

L'auteur (autrement dit moi) n'est pas responsable des éventuelles fautes d'orthographe dans les commentaires.
Tout propos raciste et/ou insultant sera supprimé sans préavis. Les commentaires hors de propos destinés à faire de la pub pour des sites seront également supprimés sans ménagement.

Je vous prie de me pardonner, j'ai énormément de mal à lire le "langage" SMS, il n'est donc pas du tout interdit de s'abstenir de l'utiliser. Qui plus est, vous avez sûrement un clavier digne de ce nom et pas celui d'un téléphone portable. Ne vous gênez pas pour utiliser l'option "Prévisualiser" si vous voulez vous relire avant de poster, je vous en remercie d'avance !

Cet article a été écrit par Nicolas Hoffmann.

Ce site est la propriété de Nicolas Hoffmann.
Tous droits réservés, les textes du blog sont publiés sous licence CC BY-NC-SA.