Deux mondes ne pouvant pas se comprendre

Deux mondes ne pouvant pas se comprendre (le 06/01/2012)

Il y a quelques années, j'ai pu mesurer l'importance de miser sur les standards du web, et surtout des standards ouverts et libres.

La société précédente qui m'employait avait son intranet, programmé avec amour par mes soins. En bon convaincu des standards, j'avais programmé ce dernier en utilisant PHP, MySQL, XHTML/CSS.

Cet intranet gérait beaucoup de choses :

  • plein de types de factures (et leur version imprimable via CSS),
  • les vacances (ça c'est le plus important),
  • divers processus plus ou moins complexes de feuilles de travail pour les employés, etc.

Le tout était consultable dans n'importe quel navigateur. Pour un certain confort d'utilisation, je recommandais Firefox à l'époque, entre autres notamment pour ses onglets et pour pouvoir naviguer rapidement dans des select avec de nombreux choix (on pouvait taper "Dur" pour accéder aux entrées commençant par "Dur", Internet Explorer ne permettant d'atteindre que la première lettre, donc on ne pouvait chercher qu'à partir de "D", ce qui est moins pratique).

A l'époque, j'avais également programmé un petit intranet pour un grand compte. J'avais utilisé l'ASP et Access (qu'on m'avait imposés), mais le rendu des pages était fait via XHTML/CSS.

Un matin, j'arrive à la pause café, et je vois nombre de collègues en grande discussion avec des personnes que je ne connaissais pas. Ces dernières étaient en fait responsables de l'informatique et des intranets dudit grand compte, lequel avait fait le choix pour leurs intranets du tout Microsoft, "proprio et ActiveX" comme je disais en riant.

On me présente à ces personnes comme étant le responsable des deux intranets mentionnés ci-dessus, et s'engage une discussion d'une heure assez surréaliste (je résume) :

— (s'adressant à moi) Vous devez être sous perfusion de stress ces temps-ci !
— Heu non, pas en particulier, pourquoi me dites-vous cela ?
— Bin avec la migration, ça tourne à la catastrophe chez nous.
— Quelle migration ???
— Bin on va passer à Internet Explorer 7, et c'est pas triste avec nos intranets.
— (interloqué) Et pourquoi donc ? Ça fait un bout de temps qu'il est sorti, ça marche plutôt bien, et honnêtement ça a pas changé grand chose par rapport au 6.
— Vous plaisantez ? Les intranets avec ActiveX ne fonctionnent plus correctement, on a des bugs de rendu, ça fait des mois et des mois qu'on bosse à cette migration, et on a problèmes sur problèmes !
— Ah bon ???

(à partir de ce moment, je me suis rendu compte qu'on parlait de deux mondes complètement différents)

— L'intranet dont vous vous occupez pour nous n'a pas de problème ?
— Bin pourquoi voudriez-vous qu'il en ait ? Le rendu est le même, j'utilise pas ces cochonneries d'ActiveX, et ça fonctionne sur n'importe quel navigateur à partir d'Internet Explorer 6. C'est un peu plus agréable avec Firefox, mais c'est du petit confort en plus.
— Vous n'avez pas de problème de rendu ?
— Pour être honnête, j'ai repris le design corporate au pixel près, mais je l'ai réintégré en CSS histoire de ne pas me faire ch… suer.
— Nous c'est stress test depuis des mois pour une centaine de développeurs, plein de problèmes de compatibilité… heureusement qu'on n'a qu'Internet Explorer. Quand y a un nouveau navigateur, vous faites comment pour vos intranets ?
— Biiiiin… je fais pas grand chose, un rapide tour d'horizon, et tout fonctionne. J'ai eu une fois en 4 ans un problème de rendu dans les versions imprimables des factures, je l'ai corrigé en au moins… 10 bonnes minutes !
— Mais c'est pas possible ça !
— Je peux vous assurer que je n'y passe pas plus de 3 minutes en temps normal. Vu que ce sont des pages web, je n'ai pas à m'en soucier. Par acquis de conscience, je vérifie quand même pour pouvoir garantir que mes collègues puissent mettre à jour leur navigateur le jour même, mais tant qu'ils utilisent un navigateur récent, à la rigueur, je m'en fous, je sais que ça fonctionne, surtout que chacun de mes collègues utilise un navigateur différent. Et heureusement, car je suis tout seul au développement et je m'occupe d'autres trucs, vous imaginez si je devais passer une semaine à chaque fois, ça serait pas possible ! (en riant)
— Etc.

Soyons honnêtes, l'échelle n'est pas la même. Quoique l'intranet que j'avais fait pour eux, même modeste, tournait sur 4 continents sans souci.

La différence était un choix de départ, j'avais fait un choix de standards libres et ouverts, ils avaient fait le choix du propriétaire avec plein de dépendances complexes.

Résultat, j'ai eu la nette sensation de voir deux mondes antagonistes ne pouvant même pas se comprendre. Là où je voyais de la simplicité et aucun problème particulier, en face des problèmes extrêmement complexes. Là où une personne suffisait à gérer le tout, en face de grosses équipes peinaient.

Et encore, je ne parle pas de la réactivité, de l'extensibilité, des prix des licences, du coût de maintenance et des autres navigateurs… et le plus drôle, c'est que j'ai ouï dire que l'intranet que j'avais fait pour eux tourne encore 5 à 6 ans après. Quant à celui de mon ancienne boite, il tourne toujours depuis plus de 7 ans.

Définitivement, je crois que les personnes responsables de ces choix devraient mesurer l'importance des standards libres et ouverts, de ce qu'ils garantissent de facto, des économies qu'ils permettent, et plus largement que leur universalité n'est pas une option à sous-estimer.

Permalien :

Flux RSS des commentaires de ce billet : http://www.nicolas-hoffmann.net/rss/commentaires.php?id_news=1443

9 commentaires

Posté par ReBleach le 06/01/2012 à 23:00:43
Franchement cela fait plaisir de lire ça ! Dans la boite précédente j'ai développé un intranet (Logesden - Logiciel de gestion d'entreprise) qui permettait la gestion de la facturation, gestion des interventions (société de services informatique), gestion des tarifs avec webservices des fournisseurs etc... Et dans la v1 je devais supporter internet explorer 6, pire cela devait être lui le premier compatible au détriment de FF et Chrome. Je trouvais ça fout dans le sens où nous étions 3 utilisateurs finaux du bousin...

Par contre, je peux comprendre le choix d'Internet Explorer pour certains intranets. Par exemple, avec Firefox ou Chrome il est impossible d'utiliser le scanner coté client afin de numériser un document et de l'envoyer en un clic. C'est le cas dans la GED (gestion électronique des documents). Bon on peut relativiser en développant un petit soft qui le fait et le transmet à la page, mais c'est plus long que de dev (cette cochonceté) d'activX.

Enfin, à la lecture de ton article ( très intéressant, soit dit en passant ), je suis tout à fait d'accord avec toi, l'open-source c'est plus avantageux que le propriétaire. D'un point de vu financier comme le reste.

J'ai du faire de l'ASP, et franchement je te plains, un intranet en ASP, l'horreur, avec Access en BDD, le cauchemar...

Merci encore pour cette anecdote.

Jean-Philippe.

PS : pour le captcha, la réponse est pas "la tête a toto" ?! (ok je sors).
Posté par Ploum le 06/01/2012 à 23:20:20
Les gens ne comprennent pas que les standards ont une longueur d'avance. Mais en fait, ils n'achètent pas un logiciel, ils achètent une conscience tranquille « si il y a une couille dans le potage, c'est pas de ma faute ».

http://ploum.net/post/163-petite-psychologie-des-logiciels-libres-vs-logiciels-proprietaires
Posté par Alf le 06/01/2012 à 23:24:48
Si je ne peux que "plussoyer" ta conclusion, force est de constater que dans les entreprises (ou ailleurs), le monde des standards libres et ouverts n'est pas pris au sérieux car considéré comme étant le monde du développeur du dimanche, ou à la limite, du geek qui programme avec un vieux PC dans sa cave, pendant son temps libre.
Microsoft et ActiveX, ça "sonne" sérieux aux oreilles du profanes (le grand chef qui distribue les sous et qui connaît que dalle en informatique). Regtarde les pubs IBM : je les déteste car ils emploient des anglicismes pour faire "staïle", on montre un commercial-jeune-cadre-dynamique-jme-la-pete qui est connecté à l'autre bout du monde avec un de ses collègues en visio conférence sans que ça rame un poil avec une qualité sonore "Dolby Pro Logic", tout ça avec des technologies "usines à gaz" propriétaires qui nécessitent des millions de brouzoufs en maintenance et des heures de boulot en cas de panne.

Tout ça pour dire que pour les grosses boîtes, si tu signes pas une chèque à plusieurs zéros pour un S.I., tu n'es pas crédible. Enfin, c'est ma vision des choses... Je suis bien placé, vu que je suis obligé de bosser sur un intranet installé sur une baie de serveurs IIS, ce qui engendre d'avoir TOUTE la suite Microsoft (Office et autres) d'installée sur chaque machine cliente (environ 600), d'utiliser obligatoirement IE et Outlook, etc... Il n'est d'ailleurs pas rare que je râle car je ne peux pas modifier telle ou telle chose sur une page web parce que le site généré par Sharepoint n'a pas été conçu pour ça !

Bref, le "libre et ouvert" dans les grandes entreprises, c'est pas pour demain (sourire)
Posté par Nico le 06/01/2012 à 23:29:16
Rebleach : Honnêtement, l'ASP n'a jamais été un frein pour faire du XHTML/CSS, j'ai fait plusieurs sites qui avaient un code valide... faut dire que je ne m'en servais que pour faire la liaison avec une base de données et pour lister les contenus.

Plus que l'open source, c'est vraiment le côté approche simple via des standards. Mes intranets étaient relativement "simples", ce sont des pages web qui n'ont besoin que d'un navigateur seul pour s'afficher, pas de plugin, pas de truc Javascript tordu pour le faire fonctionner. Du web bio si j'ose dire !

En soi, sur un intranet, qu'on utilise IE ou pas n'est pas le problème, le problème, c'est quand on devient prisonnier d'un choix. A mon sens, l'informatique in fine doit permettre l'amélioration, le gain de temps, bref les progrès. Pas les freiner ou les empêcher.

(tu n'es pas le premier à me le dire pour 0+0 (Sourire qui tue) )
Posté par Nico le 06/01/2012 à 23:33:16
Ploum : intéressant point de vue, j'ai déjà vu ça sur des choix de CRM, de CMS... pas de rationnel, mais une conscience tranquille, comme tu la nommes.
Posté par Nico le 06/01/2012 à 23:42:19
Alf : malheureusement, ce que tu décris existe bien, et malheureusement souvent.

Le plus drôle, c'est que notre système basé sur des technos web nous a permis de résoudre des cas potentiellement compliqués qu'on n'avait pas du tout prévus (ni même imaginés). Mon boss était en Turquie dans un coin paumé (connexion équivalente à du 56k).

Une demande urgente côté factures tombe qui nécessite une intervention de sa part. Le mail part le matin à 9H30, il consulte son mail à 10H, se connecte sur la partie facture (l'avantage d'avoir peu d'images et tout en CSS, c'est peut-être un peu spartiate, mais c'est rapide), il règle le problème, je finis le travail à 10H30. A 2 à 3000 km de distance entre nous dans de piètres conditions, le problème est réglé en 1 heure.

Là à mon sens, l'informatique a fait son boulot : simplifier et accélérer.
Posté par tetue le 09/01/2012 à 13:42:32
Merci pour ce témoignage qui fait tellement écho à celui que je publiais l'an dernier : http://romy.tetue.net/faire-son-site-d-apres-microsoft-word

Ma stupéfaction ne s'atténue avec le temps : on ne s'habitue pas à l'absurde, à cet aveuglement des DSI qui fait pomper les Shadoks en jettant tant d'énergie et d'argent par les fenêtres. Jusqu’ici tout va bien, jusqu’ici tout va bien, jusqu’ici tout va bien...
Posté par Stéphane le 13/10/2012 à 9:35:59
Intéressante ton explication merci beaucoup pour cet article.
Posté par Inkkreation le 07/03/2013 à 9:50:50
Témoignage édifiant et toujours d'actualité malheureusement.

Ajouter un commentaire









L'option « Se souvenir de mes informations » utilise un cookie, elle ne sera pas effective si vous les avez désactivés.

Les balises HTML ne seront pas interprétées, il est donc inutile d'en mettre. Par contre, les sauts de lignes de votre commentaire seront pris en compte, ne mettez donc pas de <br />, le site s'en chargera. Bien sûr, un commentaire vide ne sera pas ajouté !

L'auteur (autrement dit moi) n'est pas responsable des éventuelles fautes d'orthographe dans les commentaires.
Tout propos raciste et/ou insultant sera supprimé sans préavis. Les commentaires hors de propos destinés à faire de la pub pour des sites seront également supprimés sans ménagement.

Je vous prie de me pardonner, j'ai énormément de mal à lire le "langage" SMS, il n'est donc pas du tout interdit de s'abstenir de l'utiliser. Qui plus est, vous avez sûrement un clavier digne de ce nom et pas celui d'un téléphone portable. Ne vous gênez pas pour utiliser l'option "Prévisualiser" si vous voulez vous relire avant de poster, je vous en remercie d'avance !

Cet article a été écrit par Nicolas Hoffmann.

Ce site est la propriété de Nicolas Hoffmann. Tous droits réservés.